Forums de discussion vélo

FORUMS > FORUM MATÉRIEL > Technique/mécanique vélo route

NewOrleans 122 messages
le 28/02/21 à 11:47

Bonjour,

Les pédaliers shimano ont des défauts de fabrication, après je pense que l'on peut éviter certaines casses en vérifiant et faisant attention aux serrages : je me souviens d'un ancien vélo équipé en 105 avec un pédalier ou le serrage des vis du plateau n'est pas uniforme et donc rien de tel pour aboutir à une casse du matos, mais bon je ne risque pas d'avoir de problème à ce niveau là, vu que je ne monte plus de pédalier shimano

Il y a aussi le problème des rivets de cassette qui lâchent pour les cassette dura ace et aussi ultegra même si çà reste assez rare.

Oui sinon Time, c'est vraiment je pense ce qui se fait de mieux niveau qualité de fabrication : oui le carbone apparent n'est plus trop à la mode, mais je pense que çà arrange beaucoup de fabricants de cacher des défauts de fabrications sous une belle peinture.

Il ne doit pas y avoir beaucoup de différence entre un Time alpe d'huez 01 et un 21 : même pas 100 grammes d'écart entre les deux , c'est comme pour d'autres marques ou les prix varient varient fortement suivant la qualité des fibres de carbone utilisés sans que la conception change pour autant.

Donc oui un alpe d'huez 21 est un meilleur compromis pour qui veut en avoir pour son argent, mais franchement un poste de pilotage d'alpe d'huez 01 avec potence et cintre carbone aéro : c'est de toute beauté


fratbike 92 messages
le 05/03/21 à 00:19

Salut black-kiki

Tu peux développer avec des arguments quand tu fais ta concierge en écrivant : "En toute honnêteté nous sommes tous des zinzins du vélo mais là, toi tu es pas mal ravagé !"
Tu sais ce que c'est l'honnêteté ???

Moi j'ai fait mes armes dans un club de vraie école de cyclisme. J'ai passé des années à gravir et descendre des cols de montagne. J'ai fais des stages professionnels pour apprendre les techniques et réglages en cyclisme.

Et toi quels sont tes références, à part faire le zouave en wamp pire ?
Quel est ton concept, à part proposer des roues de vélodrome pour se retrouver par terre à chaque épingle en descente ?
Quels sont tes gains, à part suivre la vague de la tyrannie de la perte de poids par les anémiés neuronales prêts à utiliser un pédalier creux pour être à la mode du hold-up mental de la balance sur les pieds d'atelier ?

Si de bons fabricants de vélos de route savent encore en fabriquer de plusieurs types, soit en aérodynamisme, soit de grimpeur, soit de rouleur, c'est pas fait pour les chiens qu'on fait pédaler qu'au cirque.
Et si l'italien Gianluca Brambilla n'ayant quasiment rien remporté de sa vie à 33 ans, a gagné le Tour des Alpes maritimes et du Var dernièrement avec un Trek de géométrie de cadre de montagne, sans les roues de Madouas s'étant pris une pelle dans une épingle, c'est peut-être parce que le vélo y était aussi pour quelque chose.


fratbike 92 messages
le 05/03/21 à 01:58

Salut NewOrleans,

Au passage, j'adore la riche culture multi-culturelle de la Nouvelle Orléans.
Sais-tu que l'actuelle ville de New-York, s’appelait "la Nouvelle Angoulême" à l'origine, et ainsi nommée par un navigateur de la riche Culture républicaine de Florence issue de la natale "Grande Grèce" et qui était au service du Roi du Royaume de France. Les premiers habitants de la légitime historique "Nouvelle Angoulême" étaient des bons français qui vivaient en fraternité avec les Nations Natives amérindiennes du temps où l'Amérique du Nord était encore française et était "la Nouvelle France", avant la barbare colonisation hanséatique des parasites Corporations de marchands de Londres, d'Amsterdam, Copenhague (ville des marchands), ... du far-ouest des archaïques tartars prédateurs issus de "Grande Tartarie".

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Nouvelle-Angoul%C3%AAme

A l'instar de la "Nouvelle Angoulême", la "Nouvelle Orléans" était une légitime civilisation française des représentants des Lumières contre la Terreur atavique des dragonnades des Dragons Rouges du Bureau des Colonies des prédateurs colonialistes avec leur Milice conquistadore de la peste noire de la race blanche des "Marchands de Paris".
Il serait temps que les francophobes miliciens washingtoniens de l'église anglicane churchillienne des victoriens, et les empiriques miliciens bonapartistes du lion de Naples, du bipartisme de l'Acte de Suprématie des suprêmes racistes, reconnaissent nos racines bafouées par leurs archaïques ancêtres et les héritiers du cartel de la pègre new-yorkaise suprémaciste de l'OSS de Allen Dulle des criminels ennemis publics n°1 des démocraties.

...

Après cette revendication de nos racines contre vrai seul racisme, en ce qui concerne les pédaliers Shimano, c'est en effet un sacré défaut de fabrication quand la matière creuse ne représente que "la réalité du néant".
En achetant du gruyère aux trous visibles, les clients savent au moins qu'ils achètent aussi du vide dans l'emballage; alors que pour les pédaliers Shimano au niveau juridique cela ressemble davantage à un "abus de confiance", une "escroquerie" et même une "mise en danger de la vie d'autrui", de la part de Shimano faisant croire qu'ils ont inventé un performant pédalier ultra léger alors que ce concept merdique ne représente en rien du vrai matériel de cyclisme.
Mais on peut aussi se poser des questions sur les nouvelles normes européennes des corporations des marchands donnant une homologation de vente sur ce qui est plus que visiblement invendable.

Et on aura beau mettre le couple de serrage recommandé par Shimano, rien n'y changera car il faut voir ce concept où les points d'ancrage ne sont que des lamelles. Y'a rien à faire, Shimano n'a inventé que le pire des pédaliers. Ça commence à se désolidariser avec l'étoile qui se détache de la manivelle avant de lâcher, si ce n'est pas la manivelle qui se décolle en deux, car ils ont collé les deux parties sans faire un soudage sous ce qui camoufle l'escroquerie. C'est la nouvelle norme anormale de coller le métal, comme le faisait remarquer très justement Glorius.
C'est juste bon pour les bucarones n'envoyant pas autant de watts dans leur pédalier que le petit vieux de la vidéo sur le plat dans le parc.
Shimano a inventé le pédalier à changer à chaque étape pour pouvoir arriver à la fin de la suivante ...

Shimano sort toujours des nouvelles séries n'étant que des améliorations des précédentes pour régler des problèmes qui n'aurait pas du exister s'ils étaient capables d'offrir un modèle abouti dès la première série. Et comme leur nouvelle série a toujours un nouveau problème qu'ils ont déjà pensé à régler sur leur future série avec un autre problème, ils n'ont inventé que le mouvement perpétuel commercial contre le c'était mieux avant.
En terre promise à l'asile des bonapartistes, Shimano avait même voulu imposer sa norme anormale de rivets pour remplacer les attaches-rapide. Heureusement sur ce coup, personne s'est laisser prendre en otage.
Car c'est aussi la faute des fabricants ne sachant plus s'imposer en professionnels mais ne pensant qu'à faire du chiffre en satisfaisant les parts de marché de la majorité électorale à cause de laquelle on finit tous otages du suicide collectif.
Pour avoir droit au meilleur, il faudrait remplacer la démocratie, la ploutocratie et la voyoucratie par la méritocratie..

Time est en effet le fabricant français ayant un savoir-faire français réputé mondialement en tressage des fibres carbones et de leur différents composants pour créer la spécificité et le dynamisme attendu aux différents types de dit vélos de route.
Leur savoir-faire en création de cadre carbone est reconnu par tous les cyclistes initiés de la planète, mais c'est sans doute la majorité électorale française du matos de merde et aéro de montagne qui connait encore le moins ce fabricant de bons vélos français que tout le monde nous envie.

Après concernant le carbone apparent, c'est une question de gout. Par exemple le cintre et la potence en carbone apparent sur le 01 que tu trouves de toute beauté, ça ne me fait pas personnellement kiffer de voir ces matériaux apparaitre pour laisser paraître leur technologie dans un sens ludique d'exposition mais sans un dernier travail de définition. Mais je respecte tes gouts personnels et il en faut un peu pour tout le monde sinon ce serait d'une tristesse d'avoir tous les mêmes vélos. Pour moi quand c'est trop c'est trop et je préfère une petite fenêtre laissant apparaitre la technologie dessous comme un gage de qualité.
Comme tu le dis, la peinture sert aussi à camoufler les mauvais cadre en carbone, mais on a aussi était envahi par les mauvaises pièces en faux carbone, avec juste une couche sur du plastique quand ce n'était pas qu'un auto-collant recouvert de vernis et pourtant vendu comme des pièces en carbone.
A force on doit apprendre à connaître les bons et mauvais fabriquant, et qu'il y ait de la peinture sur un Time ne pourra pas altérer la tranquillité d'esprit qui n'a pas de prix.

En effet, la différence de poids entre les deux modèles est dérisoire, insignifiante. Il suffit de s'arrêter pour pisser pour inverser la balance du poids total à charge.
Je pense qu'il avaient du délibérer du prix du modèle 01, à l'heure de l'apéro en 2018, en l'annonçant à + de 13 000 €, et personnellement j'en avais jamais vu un sur la route et je pense que ça doit être plutôt des collectionneurs de sarcophages qui ont du en acheter à ce prix à cette époque. D'autant qu'ils avaient prévu de sortir en même temps le modèle 21 à la même géométrie de montagne destiné à la masse populaire ne voulant pas vendre leurs gosses, ou ceux du voisin, pour pouvoir s'acheter le 01.
D'autant que les deux grosses différences entre les deux était le collier de selle hors norme du 01 et sa coupelle de direction rabaissée façon aéro et n'ayant donc aucune utilité en montagne à moins de faire que du DH avec un 01 après s'être fait déposer au sommet.
Quand on a un Alpe d'Huez 21, on a pas envie de le laisser dans le garage quand il pourrait embellir le salon, même avec un cintre et une potence carbone pour celui qui veut ! ;o)



1
2